Accueil / Handicap / Autisme: vers un dépistage de plus en plus précoce.

Autisme: vers un dépistage de plus en plus précoce.

Wire frame of the model of the baby with graphics research on blue screen.3D rendering.Wire frame of the model of the baby with graphics research on blue screen.3D rendering.

De nouvelles recherches menées outre atlantique montre qu’il est possible, dès l’âge de 6 mois, de détecter si l’enfant est susceptible d’être atteint d’autisme et quels seront l’intensité de ses troubles. En effet, en observant par irm les connexions neuronales, les recherches scientifiques montrent que les liaisons touchant à la sphère du langage, de l’audition, de la vue sont altérées dès la petite enfance. Elles seraient également un bon indicateur de la gravité des troubles: en fonction de la gravité de ces altérations neurologiques, les troubles autistiques seront plus ou moins importants.

Si les études restent à être confirmées par d’autres recherches, cela constitue une avancée importante en matière de dépistage. Plus la prise en charge de l’enfant atteint d’autisme est précoce, plus il sera possible de diminuer les troubles.

Lire L’Article ICI

A Propos Christelle Sylla

Educatrice Spécialisée, elle dispose également de 2 Licences universitaires. elle a beaucoup exercé dans le milieu de l'enfance et du handicap et maîtrise plus particulièrement la prise en charge d'enfants autistes. Elle dispose également formations en psychologie et continue de se former en en thérapies d'aide relationnelle afin de mieux accompagner les parents.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Ce site utilise des cookies qui peuvent contenir des informations de suivi sur les visiteurs et ce, pour fournir une meilleure sécurité sur le site et une meilleure expérience de navigation. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies.